Accueil du site

Déchets d'assainissement

La méthodologie, mise en place par l’ORD&EC afin d’assurer le suivi des boues résiduaires d’épuration d’origines urbaines, se base sur 2 sources de données :

 - Les données de suivi annuel du Portail d'information sur l'assainissement communal,

 - Les données annuelles de suivi des Service d'assistance technique aux exploitants de station d'épuration   (SATESE), qui permettent de conforter, voir corriger, la 1ère source de données.

Depuis quelques années, le secteur de l’assainissement connaît un fort désengagement de la part des pouvoirs publics et des acteurs (collectivités et agence de l’eau).

Aujourd’hui, les données nécessaires à la rédaction du tableau de bord de l’ORD&EC ne sont plus accessibles.

Une partie des SATESE (compétence des Conseils départementaux) était dernièrement assurée par l'ARPE PACA sur les départements 13, 83 et 84. Les SATESE des 3 autres départements (04, 05 et 06) étaient encore assurés par les départements eux-mêmes. Les missions de l’ARPE ayant été par la suite recentrées autour de la thématique Biodiversité (ARPE-ARB), et les SATESE 06, 13, 83 et 84 n’ayant pas été repris en main par les départements concernés, l’ORD&EC n’a pas été en mesure de recueillir les données nécessaires pour une mise à jour complète.

Par conséquent, les données présentées ci-après concernent les données 2017.

TerritoireNb de STEP recenséesNb de STEP suivies par les SATESE
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur1 105731
Alpes-de-Haute-Provence256256
Hautes-Alpes254247
Alpes-Maritimes145115
Bouches-du-Rhône1100
Var16480
Vaucluse17633

La non exhaustivité des données, la différenciation des boues évacuées ou produites, l'identification de la destination finale, etc. impliquent une analyse au cas par cas, en collaboration avec les SATESE et une réelle expertise en la matière.

Malgré les efforts nationaux et locaux de suivi et de recensement; il est difficile d'estiimer précisément les flux de déchets d'assainissement pour l'ensemble du territoire. 

En 2017, près de 95 000 tonnes de boues (matières sèches) ont été produites sur les 1 105 STEP recensées. 72 % suivent une filière de valorisation organique par épandage et compostage, 12 % une filière de valorisation énergétique.

Sites régionaux réceptionnant les boues de STEP en 2018 :

retour en haut